Comment gérer son stress avant un rendez-vous ?

Share Button

Vous allez découvrir comment gérer son stress avant un rendez-vous grâce à une seule question très puissante. Et ça marche à tous les coups !

 

Comment gérer son stress avant un rendez-vous PNL autohypnose

 

Comment gérer son stress avant un rendez-vous ?

Un rendez-vous d’embauche, un entretien d’évaluation, une réunion ? Vous allez devoir séduire votre interlocuteur ? Négocier votre salaire ? Parler en public ? Enfin, qu’il s’agisse d’une rencontre professionnelle ou d’un rendez-vous galant, vous voilà en chemin. Alors, si vous êtes anxieux, vous aimeriez bien savoir comment gérer votre stress avant de rencontrer vos interlocuteurs.

Parmi les innombrables méthodes de préparation existant, en voici une très simple à réaliser. Elle est très puissante et fonctionne toute seule. Une fois le processus lancé, avec un soupçon de discipline et de motivation vous pourrez approfondir l’expérience et développer sa puissance. Vous serez surpris du résultat…

J’ai stressé le premier !

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai stressé sur le chemin d’un rendez-vous. Celle qui me revient tout de suite en mémoire c’est quand j’ai dû assister à mon premier comité de pilotage en mairie. Il y avait là tout le gratin. L’adjointe au maire chargée de l’environnement, son staff, les responsables des divisions territoriales, les chefs de service, les responsables d’associations… Et au milieu de ce beau monde, moi : parachuté une heure avant la réunion, connaissant à peine le dossier, soit disant là pour faire de la figuration.

Et ce qui devait arriver, arriva. Un moment, j’entends mon prénom… Et ce n’était pas pour un homonyme ! « Daniel, tu veux ajouter quelque-chose et nous présenter la saison d’expo en marge du projet ? »… Punaise, rien que d’y repenser, j’en ai le palpitant qui s’emballe !

Et d’ailleurs, je ne devrais pas penser à ça. Si vous avez le courage, je vous raconterai la fin de cette anecdote plus bas mais revenons à nos moutons. Pourquoi je ne devrais pas repenser à ça ? Parce que cela me replonge dans l’état où j’étais ! Et si à chaque réunion je pense à celle-là, je risque de faire une syncope dans le train ou dans l’ascenseur avant d’arriver sur place !!!

La bonne question pour déclencher la bonne réponse

Vous allez devoir entrer dans la réunion dans 5 minutes, alors, adressez-vous cette simple requête…

Rappelle-toi un moment où tu t’es senti particulièrement bien, heureux et détendu.

Alors que vous êtes en chemin pour votre rendez-vous ou que vous marchez 10 minutes pour vous détendre avant votre entretien, orientez votre pensée sur cette question. Il faut énoncer la requête exactement dans ces termes, nous verrons un peu plus loin en quoi c’est important.

Automatiquement cette requête conditionne la bonne réponse : un moment où vous vous sentiez bien, heureux et détendu.

Puis approfondissez et revivez ce souvenir avec vos sens

Dans ce moment où je me sens particulièrement bien, heureux et détendu…

  • Qu’est-ce que je vois ?
  • Est-ce que je me vois dans la scène ou bien est-ce que je vois ce souvenir par mes yeux ?
  • Est-ce une image fixe ou un « film » ? En couleur ? Lumineux ? Zoomer, observer et décrire…
  • Quelle atmosphère sonore, quelle musique, quelle phrase, quel mot me revient ? Écouter et sourire…
  • Y a-t-il une odeur, une saveur qui me revient ? Inspirer et ressentir
  • Qu’est-ce que je fais ? Comment est-ce que je me tiens ? Comment suis-je habillé ? Se redresser, adopter la même attitude et détailler
  • Je le revis comme si je me remettais dans le film et je prolonge ma scène préférée

Je valide cet état d’esprit et j’arrive au rendez-vous de bonne humeur

Valider est important. Est-ce qu’il est bon pour moi et mon interlocuteur que je sois ainsi baigné de l’humeur et de l’attitude de ce souvenir ? Oui ! Autant pour moi que pour lui qui, par un effet miroir, sera également plus détendu en ma présence.

Alors, je valide « oui, c’est bon pour moi », je prolonge et j’approfondis jusqu’au moment ultime.

Une reprogrammation de la mémoire et des émotions puissante et durable

Cette technique n’est pas une fuite des problèmes et de la réalité ! La réalité c’est que ici et maintenant, le rendez-vous n’est pas commencé. La réalité c’est qu’on ne sait pas à l’avance comment sera la situation future. Sauf justement à arriver hyper stressé ou à mettre un maximum de chances de son côté.

Mais surtout cette technique est une puissante programmation de la mémoire !

Expérience vécue : rendez-vous = bien-être

Si jusqu’alors, mon cerveau associait rendez-vous et stress, grâce à cette technique, j’engrange en mémoire une nouvelle association entre rendez-vous et bien-être.

Cela permet de gérer son stress avant un rendez-vous mais surtout, à force de répétition, cela éliminera définitivement le réflex de stress pour le remplacer par un nouveau conditionnement appris de bien-être !

Attention aux mauvaises questions

Vous avez l’heure ? Oui !

Certaines questions passent juste à côté du but recherché. C’est le genre de question « cul de sac » qui introduit l’hésitation ou déclenche une réponse lapidaire et fermée « oui » ou « non » :

  • Question : Est-ce que je me souviens de la dernière fois où je me suis senti bien ?
  • ou bien : Est-ce que je me souviens de la fois où je me suis senti le mieux ?
  • Réponse automatique : oui / non / Euh, je ne suis pas sûr…

Faites varier la question selon le besoin

Cette technique réactive l’attitude générale associée à ce souvenir de référence. Alors, on ne va pas se priver :

  • Quand est-ce que je me suis senti attentif et utile ?
  • Quand est-ce que je me suis senti reconnu ?
  • Quand est-ce que je me suis senti admiré ?
  • Quand est-ce que je me suis senti séduisant ?
  • Quand est-ce que je me suis senti convainquant ?
  • Quand est-ce que je me suis senti puissant ?…

Reformuler comme cela vous parle le mieux

Si ça fonctionne mieux pour vous, vous pouvez aussi formuler l’induction sous la forme d’une question plutôt qu’une instruction. Mais attention, pas d’instruction « cul de sac ».

C’est quand la dernière fois que je me suis senti bien, heureux et détendu ?

En conclusion

La prochaine fois que vous êtes en chemin pour un rendez-vous, quel qu’il soit, ne perdez pas votre temps à nourrir vos doutes. Un bon entretien se prépare à l’avance. Vous aurez fait le point à l’avance sur les questions techniques, les pièges, les éléments négociables, votre connaissance du terrain et de vous-même, votre apparence… Et si vous n’avez rien préparé, raison de plus, un état d’esprit clair et serein vous donnera plus de chance de vous adapter et de donner une première bonne impression.

Et dans ces 5 ou 10 minutes qui vous séparent de la rencontre, ce qu’il vous reste à faire, c’est vous galvaniser et vous détendre dans l’intérêt général. Et si vous vous sentez détendu, c’est un cadeau que vous offrez aussi à votre interlocuteur…

Vous connaissez maintenant une technique très puissante qui permet à tous les coups de gérer son stress avant un rendez-vous. En fait, cette technique fait plus que gérer le stress, elle développe une attitude positive à un niveau supérieur !

Et n’oubliez pas, vous aussi vous êtes une opportunité pour les autres !
> Daniel

 

Ah oui, au fait, la fin de cette réunion inoubliable ! Je me rappelle : je regarde la personne qui m’a interpellé et après lui avoir adressé un regard au vitriol et un remerciement tremblant et maladroitement chargé de fiel, je vois sur le diaporama une photo de la place de l’hôtel de ville… Miracle ! Même si je n’étais pas chargé des expositions, je me rappelle que nous installons un jardin éphémère sur le parvis ! J’invite l’auguste assistance à surveiller les travaux qui démarrent bientôt et après avoir garanti que l’info sera publiée sur notre site Internet le surlendemain, j’invite tous ceux qui le désirent à m’adresser par e-mail leurs questions et infos à relayer… Bilan : vivant ! Mais des années plus tard, ma collègue se rappelle encore mon transfert de stress quand elle m’a passé la parole 🙂 !

 

POUR ALLER PLUS LOIN AVEC VOTRE CERVEAU | UNE PAGE DE RÉCLAME

50 exercices d’autohypnose

50 exercices d'autohypnose50 tests de personnalité, quiz, QCM et questionnaires introspectifs proposent de comprendre ce qu’est l’autohypnose, ce qu’elle peut apporter, et de mettre en oeuvre cette technique pour régler les problèmes du quotidien tels que le stress, les insomnies ou le tabac.

Mireille Meyer est médecin généraliste. Titulaire d’un diplôme universitaire d’hypnose médicale, elle est également maître-praticien en hypnose Ericksonienne et en nouvelle hypnose. Elle accompagne depuis plus de 10 ans les personnes qui le désirent vers une meilleure santé et qualité de vie.

Commandez-le maintenant ! | 9€90 amazon.fr

 

Photo CC : Gerry Smith / flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *